Comment rédiger une to do list efficace ?

>> Restons en contact, recevez tous les mois ma Newsletter inspirante

Des listes, on en a tous ! 1, 2 3 ou 4 même ! Une pro, une perso, et puis quelques petits trucs griffonnés sur un post-it, sans oublier celle sur le frigo et les notes prises dans son agenda, son bullet journal … Je me suis longtemps perdue dans tout ça, jusqu’à ce que je mette un peu d’ordre dans mon organisation.

Je vous propose – à votre tour – de faire du nettoyage dans vos To Do List et de trouver votre meilleure façon de les créer et de les utiliser. Voici comment rédiger une To Do List efficace, réaliste et réalisable … C’est parti !

cressot-bilan-competences-massy-012

Alors, je vous propose de découvrir mes bonnes astuces pour créer et optimiser votre liste de manière efficace. Il ne tient qu’à vous d’adapter ces conseils pour en créer une sur-mesure !

Voici, les 10 règles d’or d’une to do list efficace :

1 >> Pour ne pas m’emmêler les pinceaux, je donne toujours un titre à ma liste : Perso, Urgentissime, Pro, SOS Comptabilité … Histoire de ne pas mélanger la liste de course avec les urgences professionnelles !

2 >> Avoir une liste c’est bien mais une liste réaliste c’est mieux. Se fixer des objectifs et des tâches à ne plus savoir quoi en faire, c’est énergivore. Prenez le temps de découper vos objectifs en petites tâches et réfléchissez à la meilleur façon de les répartir tout au long de votre semaine par exemple.

>> Longtemps angoissée par la réunionite aiguë du lundi matin, j’ai choisi de désacraliser le phénomène. Maintenant que je suis mon propre chef, je m’organise avec beaucoup plus de souplesse. J’ai plutôt l’habitude de me fixer des échéances au mois donc j’adapte ma liste en conséquence, du plus urgent au moins pressé.

4 >> Sur ma liste, il y a donc des tâches réalistes ET surtout réalisables ! N’oubliez pas, nous sommes humains, pas des machines. Si je sais que le mardi, j’ai dentiste le matin, soit je réorganise mes tâches pour la journée soit je les supprime carrément – les joies de l’anesthésie – et je les dispatche sur le reste de ma semaine. Idem, si je suis malade, pas de panique, je me réorganise. Souplesse et flexibilité sont vos amis ! La déculpabilisation aussi. Prendre soin de soi est une priorité.

5 >> Justement, si je me rends compte que je me suis fixée trop ou pas assez d’actions à réaliser (si j’ai sous-estimé l’ampleur d’une tâche), j’ajuste à mon rythme et à mon organisation. Il y aura peut-être des semaines plus légères et d’autres plus chargées, des semaines où vous vous sentez capable de déplacer des montagnes et d’autres pas du tout.

6 >> On est bien d’accord, ce qu’on aime avec nos listes, c’est de rayer les choses les unes après les autres, pas voir la liste se rallonger toutes les 5 minutes. Alors prenez le temps de la préparer astucieuse et amusez-vous à rayer ligne après ligne !

7 >> N’hésitez pas à rendre cette liste ludique, colorée, inspirante ! Dessins, embellissements, mandala, ou citations positives … Laissez votre génie créatif s’exprimer librement.

8 >> Pas la peine de copier sur le voisin ! Votre liste est un outil personnel. Sa forme, votre façon de la rédiger, le timing, tout cela vous regarde. Vous et rien que vous ! C’est important que vous puissiez vous l’approprier pour pouvoir ensuite mieux l’ajuster.

9 >> Il faut bien l’avouer, je ne fais pas toujours ce qu’il a sur mes listes. Parfois, je ne fais pas de liste du tout ou pire, je rajoute des petites choses en route. On se détend, personne n’est parfait ! Ce qui est sur, c’est que j’y reviens toujours dès que j’ai l’impression de perdre pied ou que mon planning devient beaucoup trop artistique à mon goût.

10 >> Et si vous ne vous vous en sortez toujours pas avec votre liste ? Hé bien, changer d’outils ! Aucune lois cosmiques ne vous obligent à rédiger des listes ! Peut-être qu’il y a d’autres bonnes pratiques plus adaptées à votre organisation !

Avec le temps, j’ai compris l’importance de ne pas trop s’éparpiller au risque de brûler toute son énergie et se retrouver à brasser de l’air inutilement. Alors, rédiger une liste, mettre tout à plat l’espace d’un moment, cela me permet de relativiser sur les tâches à accomplir, le timing à respecter et surtout, les temps de pause à s’accorder !

cressot-massy-bilan-sophrologie-accueil-6