Les bienfaits de l’écriture manuscrite

>> Restons en contact, recevez tous les mois ma Newsletter inspirante

Tout au long de mes accompagnements, j’utilise l’écriture comme un outil de travail à part entière. Au même titre que la respiration sur laquelle je m’appuie lors des séances de sophrologie, l’écriture est – pour moi – un connecteur psycho corporel par excellence.

Autrement dit, l’écriture permet de reconnecter et d’harmoniser notre corps et notre mental pour ainsi faciliter le travail d’introspection, de connaissance de soi et plus tard notre mise en mouvement. Explorons ensemble les bienfaits de l’écriture et découvrez comment l’écriture manuscrite peut vous aider à clarifier vos pensées et vos intentions.

bonjour-travail-massy-caroline-cressot-accompagnement-professionnel-ecriture-bienfait-ecrire

L’écriture est un moyen d’expression tout comme l’expression corporelle et l’expression artistique. D’ailleurs, je trouve qu’il y a dans le mouvement même de l’écriture quelque chose de très singulier, d’esthétique qui n’appartient qu’à soi. Avez-vous déjà pris le temps d’observer votre écriture, votre façon de tracer les lettres, la couleur que vous choisissez, les mots qui vous posent des difficultés, que vous oubliez… et ceux au contraire qui glissent sur le papier, qui s’enchaînent et qui s’entremêlent si facilement.

Ecrire est la première étape pour réussir ! … Lee Iacocca

Ainsi, entre ce qui s’agite dans notre esprit, nos pensées, nos idées et ce qui sera ensuite posé sur le papier, il y a tout un travail interne qui se fait. Oui, beaucoup de choses inconscientes se passent en nous. Êtes-vous prêt.e.s à en prendre conscience ? A l’heure où la plupart de nos outils de communication sont dématérialisés et éphémères, je vous propose de revenir à quelque chose de plus basique, de laisser une trace et de prendre un temps pour vous pour vous recentrer, vous écouter.

Au cours des différents exercices que je propose en rendez-vous, je prends toujours le temps d’observer le rapport qu’entretient mon client avec l’écriture. Il y a celles et ceux qui s’étonnent de devoir écrire, d’autres qui s’amusent de tenir à nouveau un stylo dans leur main car ils ne jurent plus que par leur clavier d’ordinateur ou de smartphone et d’autres encore qui trouve rassurant de garder une trace du travail effectué.

Car c’est par l’écriture toujours qu’on pénètre le mieux les gens. La parole éblouit et trompe, parce qu’elle est mimée par le visage, parce qu’on la voit sortir des lèvres, et que les lèvres plaisent et que les yeux séduisent. Mais les mots noirs sur le papier blanc, c’est l’âme toute nue. … Guy de Maupassant « Notre cœur »

Ecrire son parcours, rédiger son Cv, une Lettre de motivation, déposer sur le papier les adjectifs qui désignent nos qualités, valoriser ses réalisations … au début, les mots accrochent puis au fur et à mesure des séances, l’écriture se fait plus fluide, les mots que l’on a en tête trouvent plus facilement le chemin jusqu’au papier. Tout s’aligne. Je ne manque jamais de le faire remarquer car, pour moi, c’est signe que le « travail » se fait.

Ce que j’aime aussi avec l’écriture, c’est qu’elle permet de déposer quelque part les intentions, les idées, la charge mentale qui tourne sans cesse en boucle dans notre tête. Ecrire, c’est dire … c’est se créer un espace personnel d’expression. Ainsi, je propose toujours à la personne que j’accompagne de se procurer un cahier, un carnet, … pour soi. C’est l’occasion de prendre des notes lors des rendez-vous, de regrouper ses idées, de noter des mots-clés ou bien simplement le travail à réaliser. Vous l’aurez compris, c’est idéal pour s’approprier un espace rien qu’à soi où on a plaisir à revenir dès que cela est nécessaire.

Ecrire, c’est une façon de parler sans être interrompu … Jules Renard

Justement, je vous propose 3 exercices ludiques pour vous reconnecter à votre écriture et, pourquoi pas, vous aider à poser vos intentions professionnelles pour les mois à venir. Si ce n’est pas déjà fait, procurez-vous un carnet, un cahier ou un classeur par exemple. Le format, les lignes, tout cela importe peu tant que le support vous convienne.

1 >> Ecrivez votre prénom : oui, tout simplement ! Ouvrez la première page de votre carnet et inscrivez votre prénom. Prenez ensuite le temps d’observer votre écriture, la forme des lettres, leur taille, leur espacement, peut-être leur inclinaison, etc. Vous pouvez ensuite noter vos ressentis, ce qui se passe en vous tandis que vous observez votre prénom posé sur le papier. Ben sûr, vous pouvez aussi regarder sur internet les interprétations clés que propose la graphologie. C’est un exercice intéressant pour commencer à affirmer son identité professionnelle.

2 >> Ecrivez 100 choses indispensables à savoir sur vous : c’est un exercice qui peut paraître aussi simple que déroutant. Quelle collaboratrice êtes-vous ? Quelles sont vos compétences clés, vos qualités, votre couleur préférée, le sport que vous pratiquez, votre livre de chevet ou bien encore vos valeurs, vos aspirations, votre mantra, ce qui vous fait vibrer, vous met en joie ! Prenez le temps de vous observez pendant cet exercice. Est-ce facile pour vous ? Qu’avez-vous envie de mettre en avant ?

3 >> Ecrivez-vous une lettre : vous pourriez l’adresser à la personne que vous serez dans 1, 5 ou 10 ans par exemple. Qu’aimeriez-vous vous dire ? Qui aimeriez-vous être ? Ecrivez une lettre positive, d’encouragements, inscrivez-y vos intentions, vos envies, vos rêves et, dans quelques années, prenez plaisir à la redécouvrir à nouveau. Une formation, un projet de reconversion professionnelle, la création de votre entreprise ? Quel serait votre avenir professionnel idéal et comment souhaitez-vous l’atteindre, quels moyens êtes vous prêts à vous accorder ?

Ecrire, c’est dessiner une porte sur un mur infranchissable et puis l’ouvrir … Christian Bobin

Ecrire est un très bon exercice lorsque l’on veut remettre de l’ordre dans ses pensées et se mettre ensuite en mouvement. C’est le principe de l’alignement ou quand « penser », « dire » et « faire » sont en parfaite harmonie. L’écriture est alors un outil simple, accessible au plus grand nombre et peu contraignant pour vous y aider. Un carnet, un stylo, un moment calme, un temps pour vous … Il ne vous reste plus qu’à accueillir vos mots avec bienveillance.

cressot-massy-bilan-sophrologie-accueil-7

2 réflexions sur “Les bienfaits de l’écriture manuscrite

  1. Cindy dit :

    Très chouette article Caroline. J’ai commencé à noter dans un carnet ce que j’ai envie d’y noter. Je ne le fait pas assez régulièrement encore mais je sens que ça me libère l’esprit.

    J'aime

    • Caroline_Cressot dit :

      Merci pour ton partage Cindy ! Au début, ce n’est pas facile d’être régulière mais cela vient avec le temps 🙂 Savais-tu qu’il faut réaliser une action 21 jours de suite pour prendre une nouvelle habitude et 90 pour en faire une routine naturelle ? Belle pratique à toi !

      J'aime

Les commentaires sont fermés.