Rebondir après un licenciement économique

>> Restons en contact, recevez tous les mois ma Newsletter inspirante

A l’occasion d’un salon du bien-être où je proposais mon offre d’accompagnement au mieux-être au travail, une jeune femme m’a interpellée sur sa situation. Récemment, elle avait été licenciée de son travail pour raison économique. Cela faisait quelques mois qu’elle recherchait un nouveau poste mais, bien qu’accompagnée par le Pôle emploi sur ces démarches, elle n’arrivait pas à se mettre en mouvement. 

Elle s’épuisait en candidatures, en entretien de recrutement, réfléchissait à changer complètement de métier, à diminuer son salaire, à s’éloigner géographiquement. Elle était prête à tout remettre en question, à repartir de zéro comme elle me l’a clairement dit. Voici ce que je lui ai dit !

bonjour-travail-caroline-cressot-accompagnement-femme-coaching-professionnel-salon-bien-être

Et s’il s’agissait plutôt d’un nouveau départ ? Oui, on pense souvent que face à une situation difficile, il est parfois plus simple de tout effacer, tout recommencer, jeter le livre et en reprendre un autre. Pourtant, à mon avis, cela ne fait pas sens. Lors d’épreuves qu’elles soient professionnelles comme personnelles, il faut prendre le temps du recul. Ainsi, il vous sera plus simple de traverser ce moment difficile plutôt que de vous confronter tête baissée aux difficultés. 

Oui, il est tout à fait normal et bon de se questionner, d’interroger sa dynamique professionnelle, de se recentrer, s’écouter. Ensuite, il faut prendre le temps du bilan avant de se jeter à nouveau dans la bataille. Quelles sont vos forces, vos compétences ? Quels talents avez-vous envie de valoriser ? Quel est votre projet, votre stratégie, vos outils pour y arriver ?

Non, on n’efface pas tout ! Vous avez un parcours à mettre en lumière, des compétences, des valeurs, vos traits de personnalité à mettre en avant ! Servez-vous en comme un tremplin ! Cela est important pour prendre soin de votre estime personnelle. Oser affirmer qui vous êtes, choisissez-vous pleinement avant de vous lancer à nouveau dans le monde. 

Je ne veux pas l’idéal, je veux l’impossible. C’est tellement plus grand, ça me laisse de la place pour rêver  !

Si vous avez été licencié pour raisons économiques, il est aussi important de prendre le temps de « digérer » ce passage. Lorsque l’on travaille depuis de nombreuses années dans la même entreprise, qu’on s’y est investi pleinement, que l’on a parfois sacrifié une partie de son équilibre personnel pour gravir les échelons, obtenir un meilleur statut, une certaine reconnaissance, tout perdre du jour au lendemain devient alors d’une violence sans nom. 

On ne s’en rend pas compte toujours mais parfois, notre travail prend une telle place qu’il en devient identitaire. Perdre son travail, revient alors à perdre son identité. Cela n’est pas une crise anodine, c’est parfois même une crise existentielle qu’il faut accueillir pleinement. Si c’est trop difficile seul alors souvenez-vous que vous pouvez vous faire accompagner pour traverser cela. 

Parfois nos vies ont besoin d’être complètement chamboulées, changées et réorganisées pour nous replacer à l’endroit où nous sommes censés être !

Ainsi, j’ai proposé à cette jeune femme d’arrêter ses démarches de recherche active d’emploi pendant un temps. Accueillir le deuil, mettre ses affaires en ordre, préparer un nouveau projet professionnel, se recentrer, prendre soin de soi aussi bien physiquement que psychiquement, se faire accompagner dans ses démarches, préparer ses outils, sa stratégie, activer son réseau et enfin, se relancer pleinement dans ces démarches.

Être présente ici et maintenant pour donner une nouvelle impulsion à son parcours professionnel après un licenciement économique cela se prépare. Parlons-en ! 

cressot-massy-bilan-sophrologie-accueil-6

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s